Chocolat et hypertension

chocolat et hypotension

Si le comportement et l’environnement sont de nature à avoir une influence sur le système cardiovasculaire, c’est aussi le cas de notre alimentation. Le chocolat est l’un des aliments réputés bénéfiques dans le cadre de la lutte contre les effets de l’hypertension. Mais est-ce une vérité toute acquise ? Qu’en est-il réellement ?

Ce que disent les chercheurs

Plusieurs études ont été menées dans le cadre de la consommation du chocolat et ses effets sur l’hypertension artérielle. En 2005, le Dr Dirk Taubert de l'Hôpital universitaire de Cologne a réalisé une série de travaux.

L’échantillon de travail du chercheur était composé d’adultes de 56 à 73 ans, parmi lesquels on comptait 24 femmes. Il faut préciser que cet échantillonnage est bien précis puisqu’il cible les personnes qui sont plus exposées aux effets de l’hypertension en raison du vieillissement de leurs artères.

Les 44 participants ont été séparés en deux groupes. Le premier a été soumis à un régime de 6,3 g de chocolat noir par jour pendant 18 semaines. L’aliment contenait du polyphénol.

Le second groupe a reçu la même dose de chocolat blanc, mais sans polyphénol. Au bout de l’expérience, il s’est avéré que le groupe qui a consommé du chocolat blanc n’a connu aucune modification de sa tension artérielle. Par opposition, celui qui a consommé du chocolat noir a vu sa prévalence d’hypertension chuter de 86 à 68 %.

Il y a aussi que les conclusions de cette étude ont été confirmées par une autre étude menée par une équipe du Jean Mayer USDA Human Nutrition Research Center on Aging de la Tufts University de Boston.

Ici, ce sont dix hommes et dix femmes hypertendues qui ont acceptés de participer à l’étude. Pendant deux semaines, la moitié de ces personnes ont consommés 100 g par jour de chocolat noir riche en flavonoïdes.

Le second groupe s’est contenté de chocolat blanc à hauteur de 90 g, mais tout autant riche en calories. Selon les résultats de cette étude, la pression artérielle du groupe qui a consommé du chocolat noir est revenue à la normale, soit 12 mm de mercure sur la systole et 9 mm de mercure sur la diastole. Ce qui n’a pas été le cas de l’autre.

Le chocolat noir est bénéfique contre l’hypertension

Toutes les études en sont arrivées à la même conclusion, la consommation du chocolat noir permet de réduire les effets de l’hypertension artérielle.

A contrario, celle du chocolat blanc ne concourt pas à ce même objectif. En effet, les autres types de chocolat sont généralement riches en glucose et en matières grasses. Ce qui peut engendrer des prises de poids, par ricochet, une pression artérielle trop importante.

Ce qu’il faut retenir

S’il est unanimement admis que le chocolat noir permet de lutter contre l’hypertension, sa consommation doit quand même se faire avec modération.

Pour explication, il ne faut pas oublier que le chocolat est issu du cacao. Cet aliment contient de puissants antioxydants. Ce qui signifie qu’il est tout à fait capable d’agir comme un excitant. Par conséquent, la consommation excessive de chocolat noir peut avoir un effet inverse, c’est-à-dire causer l’hypertension.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une consommation thérapeutique de chocolat noir se doit d’être comprise dans la norme de deux carrés par jour. C’est une quantité suffisante pour bénéficier des apports des flavonoïdes.

Par contre, s’il vous arrive d’en consommer au-delà, alors vous serez obligé de pratiquer une activité sportive afin d’éliminer les excédents qui risquent de se tapir sous vos tissus.

Pour finir, on retiendra que même s’il est efficace pour contrer l’hypertension artérielle, le chocolat noir doit être consommé avec modération.

Autres aliments

D'autres aliments peuvent aider à faire baisser votre taux d'hypertension, nous en avons répertorié 6 au sein de cet article, qui devrait vous intéresser.

comment cuisiner sans graisse les menus du régime dash livre régime dash
blog regime dash regime hypertension arterielle pdf maigrir des cuisses